Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Trickster

Viola Fryman

Comment ne pas rendre hommage à cette dame dont la légende s'est forgée au cours de ces cinquante dernières années.

Depuis sa venue en France au cours de l'année 1964 accompagnée d'Harold Ivy Magoun et de Thomas Schooley pour contribuer à la formation de quelques pionniers français de l'ostéopathie dans le champ crânien dont Bernard Barillon, René Queguiner et Francis Peyralade, quel responsable du monde de l'enseignement n'a pas fait des pieds et surtout des mains pour obtenir sa participation à un cours, une conférence, un séminaire. Sa présence était attractive pour tous ceux parmi les jeunes ou les moins jeunes qui avaient entendu parler d'elle et de son travail essentiellement axé sur les jeunes enfants. Sa présence était une garantie de succès pour l'organisation des évènements ostéopathiques. Sa simplicité, son sourire et sa gentillesse faisait un instant oublier cette aura dont sa réputation parait l'image que beaucoup d'ostéopathes se faisaient d'elle.

A l'annonce de son décès, beaucoup de ceux qui l'ont approchée ont publié des photos ou des souvenirs.

Le souvenir que j'en ai est celui de sa présence lors d'une manifestation organisée à Paris, au Sénat. Elle était ma voisine dans la salle avant de faire sa communication au pupitre. Elle portait un plâtre au niveau de l'avant bras droit, était très souriante et avait l'air de s'amuser beaucoup.

Madame Fryman, merci pour ce merveilleux sourire.

Alain Andrieux

Viola Fryman
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nowar 26/01/2016 13:42

Un proverbe africain dit: " Un vieux qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle "
Elle était à la fois un canal historique, un monument de L'osteopathie, sa ténacité légendaire et exemplaire nous manquera. A nous de relever le flambeau....

Trickster 26/01/2016 18:16

Si petite et si grande à la fois...

S.Breuil 26/01/2016 08:11

Cette première photo est tellement belle

Trickster 26/01/2016 18:15

Je suis bien d'accord. Ou comment toucher sans contact/