Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Trickster

Une semaine sans tapoter sur les touches "blogueuses" ! J'ai déjà dit quelque part, et plus d'une fois, que le temps passe vite, alors je ne vais pas me répéter. Ce grand week end pour certains n'en a pas été un pour tout le monde, mais je ne m'en plains pas car j'ai rencontré cette semaine des tas de gens très intéressants, comme chaque semaine d'ailleurs, alors pourquoi le dire ? Et bien au nombre de ces personnes, une petite bonne femme de sept ans et demi, avec des préoccupations de grande, qui la poursuivent jusqu'à lui laisser penser que dormir est une façon de perdre son temps car lorsqu'on dort, on n'apprend rien ! Et puis la mort ? et Jésus et ...

Autant de questions existentielles dans une tête si jeune et déjà tellement plongée dans le monde, dans ce monde dont tout essaie de nous convaincre qu'il est tellement important, par cette façon qu'il a de tourner le dos à l'essentiel, la vie, que l'on finit par perdre en passant son temps à la gagner, comme a dit je ne sais plus qui. Une petite fille déjà détournée de l'enfance. Elle n'est pas la seule bien sûr, c'est la majorité des enfants qui en est détournée par tous ces "progrès" qui leur sont proposés ou imposés : télévision, jeux vidéos, informations désastreuses accessibles à tous, inquiétude des parents pour l'avenir, le leur et celui de leurs enfants, et la crise ou les crises successives et les solutions qui sont envisagées : sauver les banques d'abord. Stop !

Je reviens à cette petite fille, dont on attend que l'ostéopathie l'aide à retrouver un meilleur sommeil actuellement ponctué de cauchemars, et fasse disparaître, ou atténuer, les maux de tête dont elle se plaint régulièrement.

Alors comme toujours, il y a un support physique, une tête qui se tournait toujours du même côté lorsqu'elle était encore un bébé, donc une certaine asymétrie, discrète, visible néanmoins pour un œil attentif et surtout informé, au niveau du cou et du crâne.

Une inquiétude encore perceptible sur la table de soins, des yeux qui interrogent, une tension perceptible dans l'ensemble du corps. Alors quoi, de la technique ? Une approche scientifique ? Des tests objectifs ?

Non, vraiment rien de tout ça. De l'attention, la plus grande attention, une attention qui confine à la tendresse car la tendresse, c'est la forme extrême de l'attention. La vierge de tendresse se trahit par le regard, d'ailleurs il n'y a guère de dissimulation dans ce regard, il est la tendresse, tout comme la main communie dans son contact, avec l'objet de ce contact. L'information la plus fine passe par là et ce n'est qu'au travers de l'information la plus fine qu'un changement peut se produire. De l'affectif à l'effectif.

AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article