Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Trickster

P1000028.JPG et très franchement, il y a des moments où c’est amplement suffisant.

Tandis que les médailles « pleuvent » sur la France, il y a des endroits où le ciel reste parfaitement dégagé même si on se réjouit là aussi de ces intempéries pour cette très sympathique génération de sportifs. C’est agréable, d’être touché et de sourire au spectacle du bonheur évident de jeunes athlètes qui voient au centième de seconde, ou à quelques centimètres près la récompense de tous leurs efforts. Et aussitôt on se dit : pourvu qu’ »ils » ne nous les pourrissent pas trop vite les journalistes et hommes d’affaires qui ne vont pas manquer de leur tomber sur le dos comme la misère sur le pauv’monde.

Stop, pas de pessimisme alors qu’il fait si beau, que le ciel est si bleu et que la mer, qui se répète sans cesse, est si belle.

C’est pendant l’été 1965 que François Deguelt répétait sans cesse :  « Il y a le ciel, le soleil et la mer » et il le dit encore, ou en tout cas, le disait encore très récemment en tournée ce qui laisserait penser pour ce Monsieur né le 4 décembre 1932, que le ciel le soleil et la mer ça conserve !

Cela donne aussi à méditer sur les choses importantes de ce monde, mais je ne sais pas si certains qui continuent à s’agiter beaucoup en pensant à 2012 et malgré la chaleur, voient les choses sous cet angle-là.

Tant pis pour eux

Alain Quiet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article