Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Trickster

Il faut saluer l'initiative de l'une de nos consœurs qui a ouvert un site de soutien à Jean Louis Boutin, c'est une excellente idée et il faut que ce soutien soit exprimé massivement.

C'est certain, beaucoup d'entre nous ont été choqués, indignés par cette injustice faite à Jean Louis Boutin. Sans doute, beaucoup lui ont déjà manifesté ce soutien et la  sympathie qu'on a tellement besoin de sentir dans ce genre de circonstances. 

Perdre son titre parce qu'on a été gravement malade, voilà comment on peut interpréter le résultat de cette incompréhensible plainte, dont il était peut douteux qu'elle n'est pas le résultat qu'elle a eu, la déchéance d'un titre si précieux à son détenteur et particulièrement dans la période de détresse qu'il avait traversé.

Ne jugeons pas le responsable de la plainte, le temps le fera à sa façon.

Pour l'instant, en attendant de trouver, peut-être, un recours à cette situation, il y a lieu d'assurer notre confrère Jean-Louis du plus grand nombre possible de témoignages. Une fois n'est pas coutume, c'est la quantité qui signera la qualité d'un état d'esprit de solidarité et d'amitié.

Il doit bien se trouver quelques membres de l'AFO pour partager cette opinion. Leurs témoignages seraient vraiment les bienvenus.

Si vous n'avez pas encore trouvé le temps de taper quelques lignes, une ligne même, il n'est pas trop tard.

Merci d'ouvrir http://soutienjlboutin.canalblog.com/ et de joindre vos témoignages à ceux qui y figurent déjà. Il y a que du bon à en attendre.

 

Alain Andrieux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lebrun 01/02/2011 14:05


Quelle tristesse. Il faudra bien en faire quelque chose de cette tristesse. Merci à Jean-louis boutin pour l'existence de son site. Il m'a accompagné pendant plusieurs années comme référence
d'information large, pluraliste,libre dans sa pensée et son expression. Respectueux des différences .
Le sourire reviendra je l'espère