Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Trickster

W.G-Sutherland.jpg

W.G.Sutherland à qui l'on doit l'apport irremplaçable de l'ostéopathie dans le champ crânien et le MRP qui lui est associé.

Etonnant tout ce que l'on trouve en tapant ces trois lettres MRP, sur un célèbre moteur de recherche. D'abord l'ancien parti politique démocrate chrétien fondé en 1944 et "décédé" en 1967. L'abbé Pierre en a fait partie en tant que député jusqu'en 1951. Curieusement, sa couleur était le rouge. Mais le MRP, c'est aussi le "Majelis Rakyat Papua" ("conseil du peuple papou"), organisation culturelle de la province indonésienne de Papouasie, qui possède une certaine autorité pour la protection des droits des populations autochtones.

Le MRP (Materiel Requirement Planning) est une méthode de gestion et de planification de production en flux poussé (par opposition au Kanban japonais) basé sur les nomenclatures de produits et les prévision des ventes.

 Le MRP II (Manufacturing Ressources Planning) "s'humanise" un peu puisqu'il est une adaptation du MRP (précédent) qui prend en compte les ressources humaines et les besoins en matériel. Cette évolution de l'outil nécessite la prise en compte des "gammes de fabrication". 

Nous avons aussi le MRP pour Mountain Bike Accessories, et encore le Ministère des Relations avec le Parlement, sans doute apparenté à une courroie de transmission. 

 Mais le plus fort de tous sans aucun doute, c'est l'école de thérapie manuelle qui forme en "somatopathie" selon la méthode MRP (Maurice Raymond Poyet). Alors là il fallait le faire, il fallait oser et bien il l'a osé. On ne sait d'ailleurs pas qui a osé car MRP est décédé et l'utilisation ambigüe de ses initiales pourrait-être considérée comme une forme d'hommage posthume à l'homme. Ça se passe évidemment de commentaire, aussi je n'en ferai pas même s'il me semble n'y avoir aucun doute possible quant à un pillage, parmi d'autres, du capital ostéopathique.

A propos de pillage, il semblerait que, le CREO ayant été contraint à la fermeture par l'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) son exploitant se serait relancé dans la biokinergie autre ersatz ostéopathique

MRP, cela reste néanmoins le sigle de Mécanisme Respiratoire Primaire, notion reprise par Magoun à la suite de Sutherland et qu'il tenta d'habiller scientifiquement sans doute pour être mieux accepté de ses contemporains. Cela déboucha sur un comptage sujet à polémique. Sutherland n'avait, selon Henri.O Louwette, pas fait intervenir de compte dans sa description du MRP. Les toutes premières mauvaises traductions de Magoun qui circulaient dans les années 70 ne faisaient pas dans la nuance et portaient sans aucun doute beaucoup d'approximation et d'erreurs qui ont nuit à la crédibilité de l'ostéopathie dans le champ crânien.

Sans doute faudrait-il pourtant prendre le temps de s'attarder sur ce sigle MRP dont certains portent le contenu au pinacle, et que d'autres, pour des raisons tout aussi irrationnelles ou, au contraire trop rationnelles, observent du plus loin qu'il est possible, comme un élément hautement allergisant et en supportent mal la simple évocation. Le Mouvement Respiratoire Primaire appartient à l'histoire de l'ostéopathie. Son explication historique insatisfaisante a fait que certains, honteux d'avoir à en faire usage, ont préféré parler de MRT, T pour respiration Tissulaire qui est effectivement moins dérangeant pour les esprits scientifiques. Que recouvre ce MRP ? C'est l'évocation de la vie dans les tissus, c'est le mouvement qui s'y manifeste, facilement perceptible ou masqué par de trop nombreuses modifications de cette qualité tissulaire destinée à laisser circuler la vie et sa première manifestation : le mouvement.

Il n'y a pas là de quoi se contrarier. Ce qui est contrariant, c'est l'usage que font certains de ce sigle à des fins commerciales comme d'habitude. Ce qu'il recouvre n'a rien de dérangeant, c'est une expression tangible de la vie qui reste toujours aussi inaccessible à la mise en équation.

L'ostéopathie n'est pas faite que de la connaissance scientifique fournie par les sciences de la vie comme l'anatomie et la physiologie, elle est faite aussi de la connaissance que procure le toucher et de toutes les informations apportées par une sensibilité non seulement épicritique mais aussi et surtout kinesthésique. Il faudra bien un jour que certains se fassent à cette idée que, pour l'instant, on n'a pas trouvé de meilleur moyen de communication et d'échange que le toucher. Et l'ostéopathie, n'en déplaise à ceux qui veulent "commander à la physiologie", cela reste communication et échange.

AA

 

 

 

 

Textes fondateurs de l'ostéopathie dans le champ crânien. Editions Sully. (2002)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blog sur l'ostéopathie 12/01/2012 15:54

Bonjour,

il est vrai que le signe MRP est largement utilisé sur la toile. C'est le cas de beaucoup d'autres sigles existants. En tout cas, je trouve que c'est une idée amusante d'en présenter le détail.

jlb 25/06/2010 18:23


Juste une précision (tu connais Alain ma maniaquerie...) Le CREO existe toujours : http://www.creo-ecole-osteopathie.com/ et il n'a pas été "contraint à la fermeture par l'IGAS, puisque c'est une
décision de justice qui n'est applicable que le 30 septembre, si mes neurones mémoriels existent encore...Voici la décision :
http://www.osteopathie-france.net/essai/lois/agrement-ecoles-formation/1025-ta-lyon-20100316


Trickster 26/06/2010 09:47



Merci Jean Louis pour la mise en application de ta maniaquerie. J'ai été un peu rapide dans la rédaction et surtout dans la vérification qui prend toujours de ce temps dont je ne suis pas assez
riche. Je sais désormais que je peux compter sur toi pour préciser mes données ou corriger mes erreurs. Je t'en remercie.



Renaud Leclerc 25/06/2010 16:57


Toujours bien agréable de lire une plume capable d'exprimer avec autant de talent et de clarté ce que l'on pense en son for intérieur et que l'on ne saurait dire.


Trickster 26/06/2010 09:57



Bon, c'est décidé, le jour où je me déciderai à concourir dans un prix littéraire, j'exigerais que tu sois le président du jury, ça améliorera mes chances. Bevet Breizh !