Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Trickster

sirene.jpg

 

 

La réunion du 2 février 2012 sollicité par Bernard Debré promoteur de la PPL que l'on connaît est de façon étonnante diversement commentée par les acteurs de la dite réunion dans laquelle il faut bien le dire, comme d'habitude, figuraient des représentations n'ayant qu'un rapport de circonstance avec l'ostéopathie telles que :

 

  • FFMKR : Fédération Française des Masseurs-Kinésithérapeutes 
  • AFC : Association Française de Chiropratique 
  • IFEC : Institut Franco Européen de Chiropratique 

  • On peut constater au passage qu'aucun syndicat de médecins n'était présent n'ayant sans doute pas grand chose à redouter de tous les aménagements envisagés par Bernard Debré.
  • On peut se souvenir au passage que parmi les anomalies des décrets de 2007 figure le partage de l'activité d'ostéopathe  en trois catégories qui, rendant impossible la possibilité de considérer une profession d'ostéopathes, oblige à constater une ostéopathie à trois visages, visages parmi lesquels il est difficile pour le public de reconnaître le plus franc.

  • La PPL Debré dont le contenu est rappelé sur le site de l'ostéopathie de Jean Louis Boutin, comporte toujours l'abrogation de l'article 75, "devenu sans intérêt" et garantit donc, de façon à peu près certaine, la perte d'indépendance des ostéopathes destinés à rentrer de ce fait sous la coupe médicale en "gagnant" le statut d'auxiliaire de santé. 
  • Ce seul point devrait être suffisant pour conduire la majorité des ostéopathes à freiner des quatre fers au lieu de se précipiter dans ce qui apparaît comme une nasse dont il ne serait plus possible de sortir.
  • Ulysse avait demandé à ses marins de se boucher les oreilles avec de la cire afin de rester sourd au chant des sirènes tandis qu'il en expérimentait le charme attaché au mat de son navire. 
  • Là, il semble qu'une bonne partie de l'équipage a omis de prendre cette précaution.
  • C'est une bien étrange situation qui, une fois de plus, est créatrice de scission dans une profession déjà tellement divisée.
  • Les avantages supposés, qui ne sont pas garantis tant les possibilités d'amendement pourraient les réduire à néant, ne peuvent pas, ne doivent pas faire oublier que la seule chose importante que nous avons obtenue, l'article 75, disparaitrait de notre horizon. Est-ce vraiment celà que souhaite les professionnels, redevenir des auxilliaires ?

  • A ce qui précède, le GFIO oppose une argumentation qui reste la même et semble empreinte du plus élémentaire esprit de sauvegarde.
  • Il semble bien par contre que l'attitude des présents à la réunion du 22 décembre n'était au fond 

    • "Et finalement, la hiérarchisation des priorités pour l’ostéopathie exercée à titre exclusif permit d’esquisser une vision consensuelle avec l’UFOF. Au premier rang se situent les critères d'agrément des établissements de formation, puis tout de suite après vient la publication d’un référentiel de formation. Au-delà des conditions d'accès au titre d'ostéopathe, l'accès aux soins pour tous demeure l'une des préoccupations prioritaires du Parti Socialiste."

    On s'étonne que cette vision qualifiée de consensuelle ne semble pas dépasser le cadre de la dite réunion.

     

    On aura tout vu circuler depuis le 22 décembre, date de la "fameuse rencontre" où si peu d'ostéopathes étaient représentés, y compris un texte à faire parvenir à Bernard debré pour que la proposition de loi soit votée dans son intégralité et sans aucun changement (sic). Il fallait avoir de l'estomac pour ce genre de démarche, l'auteur n'en manque sans doute pas comme du temps où, au sein de l'assemblée générale du ROF il plaidait pour redéposer le diplôme de kinésithérapie comme il l'avait fait lui même pour échapper à la TVA.

    Mais quoi d'étonnant, quand d'anciens "champions de l'éthique" se lancent dans la politique pour s'Allier à on ne sait qui, sans doute parce que politique rime avec éthique comme on peut le constater facilement au quotidien.

     Décidément il  n'y a pas que dans le royaume de Danemark ...

       

       

      AA


      Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

      Commenter cet article

      P.P. 05/02/2012 22:35

      ...les requins font-ils bon ménages avec les sirènes?mais sur le net,...est vraiement la bonne question/réponse,puisque de toute façon, la réponse est connue d'avance,car contenue dans la
      question,surtout quand les dés sont pipés...Mais ,cela fait toujours du bien de susciter reflexion chez le lecteur.Merci encore Mr.A.A. pour cette matière grise à reflexion.

      P.P. 05/02/2012 20:55

      Pour une embrouille s'en est une! et l'andouille c'est qui?où autrement dit,à qui profite le crime?

      Trickster 05/02/2012 21:08



      Embrouille ça rime avec andouille, d'accord. Je retire AA, les miens, de AAAAA et sur les trois qu'il devrait rester il nous en manque un. Alors, je ne sais plus...